Phousy Market
ou comment devenir végétarien...

Le marché Phosi, grand marché de produits frais :
il n'y a pas de frigo ou de bacs à glace. Tout est à l'air libre, sous le regard et les éternuements des vendeurs et des acheteurs. La température est de 40° à l'ombre et certaines odeurs sont tenaces. On y trouve à peu près tout ce que l'on mange au laos.

Alors, accrochez-vous bien.

Un tout petit coin du marché.
Feuilles de bambous.
Tiges de bambous.
fruits et
légumes.
Droguerie.
Volaille.
Tout pour cuisiner.
Les 2 monnaies du pays : khips et dollars
Piments et oranges vertes.
Légumes inconnus.
Piments.
Litchies.
On lutte comme on peut contre les mouches.
Des oeufs propres (contrairement au Cambodge).
Noix de coco.
Un des axes du marché.
Pâtes fraîches.
Noodles.
Légumes divers.
Pain frais...
Piments ou insectes...
Som mou : morceaux de viande de porc (ou de poisson) crue, marinée dans du vinaigre et du piment, à l'intérieur de feuilles de bananier.
Riz ...
Salades.
Négotiation difficile...
Autochtone.
Insectes en préparation.
Poissons au bbq.
Brochettes de poissons sèchés
Têtes de poissons marinés.
Brochettes de grenouilles.
Détails.
Canards... pas encore laqués...
Rayon des viandes...
et de la volaille.
Hachis
et feuilles de viande sèchée.
Éventail contre les mouches...
Feuilles de poissons sèchés.
Viande sèchée au soleil. Bon appétit !